Nouvelles recettes

Que manger à Los Angeles : Pizza californienne

Que manger à Los Angeles : Pizza californienne

Mange ton monde met en lumière les aliments et boissons régionaux du monde entier, de New York à New Delhi. Visitez leur section californienne pour découvrir les meilleurs plats locaux de LA.

Quoi: Certains diront que ce n'est pas un "vrai" type de pizza, mais la pizza californienne est simplement la suivante : une tarte à croûte mince avec des garnitures fraîches, créatives et californiennes. Sa caractéristique déterminante est ce qui est au sommet, car c'est là que les chefs ont été libres d'expérimenter et d'affiner la tarte à pizza en quelque chose de plus sain et de plus gastronomique - pensez aux cœurs d'artichaut, à l'avocat et au fromage de chèvre plutôt qu'au pepperoni et aux boulettes de viande. Ce concept est devenu populaire au début des années 1980 grâce à une poignée de restaurants — Spago, puis à Hollywood ; Chez Panisse à Berkeley ; et ensuite, Cuisine de pizza californienne, qui a apporté la tendance nationale - et les chefs derrière eux : Wolfgang Puck, Ed LaDou (Puck a embauché LaDou comme pizzaïola à Spago ; LaDou a également aidé à développer le menu pour CPK) et Alice Waters. Le fait que cette pizza existe et soit originaire de Californie est logique compte tenu de la générosité de l'État en produits frais, de son affinité pour l'innovation culinaire et, bien, de l'enthousiasme général pour les matières végétales (voir aussi : aliments bio végétaliens et végétariens).

Où: Certes, il y a beaucoup de California Pizza Kitchens à Los Angeles – et dans le monde – ces jours-ci, mais malgré son origine à Beverly Hills, nous disons sauter la chaîne et aller à Gjelina à Venise, un endroit super tendance mais à prix modéré qui vit à la hauteur de son battage médiatique - et, bien qu'il ne l'appelle pas expressément ainsi, comprend d'excellentes pizzas de style californien dans son menu terreux, saisonnier et dominé par de petites assiettes. Le chef, Travis Lett, s'approvisionne autant que possible auprès d'agriculteurs et de fournisseurs locaux.
Quand : du lundi au vendredi, de 11h30 à minuit ; Du samedi au dimanche, de 9h à minuit (brunch jusqu'à 15h). A réserver absolument si vous le pouvez.

Ordre: Qui a besoin d'une salade quand on peut avoir une pizza à croûte mince incroyablement savoureuse garnie de gruyère, de fromage blanc, d'oignons caramélisés et d'un tas de roquette fraîche ? Bien que cette tarte (photo, 14 $) était merveilleuse - les oignons doux équilibrant parfaitement le Gruyère affirmé - ce n'est que l'une des 17 options environ, qui changent un peu de saison en saison. Nous avons également adoré la pizza aux champignons mélangés à la viande (mais végétarienne) (14 $), une tarte sans fromage avec de l'huile de romarin et d'ail; mais vous pouvez essayer celui avec guanciale, olive verte, chili Fresno et mozzarella de bufflonne (15 $); ou peut-être la pizza saucisse d'agneau, avec tomates confites, rapini, pecorino et asiago (15 $). Portez également une attention particulière à Gjelinade petites assiettes de légumes joliment préparées (8 $), comme le plat de chou-fleur rôti épicé, les choux de Bruxelles carbonisés et le maïs sucré avec de la crème fraîche.

Alternativement : Bien que le chef LaDou - l'homme largement crédité d'avoir "inventé" la pizza de style californien et de l'avoir apportée aux masses via son travail chez Spago et CPK - soit décédé en 2007, vous pouvez visiter sa pizzeria artisanale, Pizzeria Caioti à Studio City, où la famille LaDou dirige toujours les choses. Parmi les célèbres créations du "Nouveau Monde" restantes, citons la pizza au poulet barbecue signature de LaDou, avec oignon rouge, coriandre, mozzarella et Gouda fumé; la tarte Rockefeller, aux huîtres, crevettes, épinards, gruyère, poivrons rôtis, chapelure et mozzarella ; et la pizza à la saucisse d'agneau, avec aubergines, ail, feta, mozzarella et olives kalamata. Et, bien sûr, vous pouvez toujours aller au Puck's Spago, dont le fleuron étoilé au Michelin - chic, cher, convivial pour les célébrités - se trouve à Beverly Hills. Le menu de pizza est petit, de saison et proposé uniquement au déjeuner de nos jours, mais vous pouvez toujours obtenir la pizza au saumon fumé maison, une tarte délicate et croustillante avec de la crème à l'aneth et des oignons doux émincés.

Laura Siciliano-Rosen est la co-fondatrice de Mange ton monde, un site Web qui met en lumière les aliments et les boissons régionaux du monde entier. Suivez Mangez votre monde sur Twitter @mange_votre_monde.


Au fil du temps, l'histoire culturelle de la Californie a façonné sa gastronomie. D'abord, il y avait les Amérindiens, avec leur alimentation à base de fruits, de maïs, de citrouille et de haricots. Lorsque les Espagnols sont arrivés, ils ont apporté de l'ail, des poivrons, des olives, ajoutant une note exotique à la façon dont les gens préparaient les repas. Pendant la ruée vers l'or, un grand afflux de chercheurs de fortune est venu en Californie du monde entier, apportant leurs propres traditions culinaires. Des mets et plats de Chine, d'Italie, de France, mais aussi de la côte Est se sont fusionnés avec la gastronomie existante de la côte Ouest. Le style de cuisine californien a commencé à prendre forme.

Plus tard, en 1971, Alice Waters a ouvert le célèbre restaurant « Chez Panisse » à Berkley, mettant l'accent sur les produits frais et locaux, issus de l'agriculture biologique et écologique. C'était une grande différence avec la façon traditionnelle de cuisiner, et le restaurant est devenu un grand succès, d'abord dans la région de la baie, et peu après dans tout l'État. C'était le début de la « cuisine californienne », un style de gastronomie internationalement reconnu, qui a amélioré la façon dont les gens cuisinent et mangent leurs repas dans le Golden State.

Aujourd'hui, manger en Californie vous offre une grande diversité de goûts, une cuisine ethnique adaptée, enracinée dans les cuisines familiales des immigrants et des plats fusion en mettant l'accent sur des ingrédients locaux fraîchement préparés et une innovation constante.


5 endroits uniques pour manger à Los Angeles, Californie

Du shopping à Beverly Hills à la visite du panneau Hollywood, il y a beaucoup de choses extravagantes à faire à LA. Évidemment, vous pouvez visiter le panneau Hollywood ou bronzer sur les nombreuses plages, mais pourquoi faire ça quand vous pouvez manger ?! De nombreux endroits bordent les rues de LA, alors essayez de ne pas être basique comme Kylie Jenner et allez à Earth Cafe et In-And-Out pour chaque repas. Découvrez ces endroits branchés et uniques pour une cuisine fantastique et une expérience à retenir.


Expériences culinaires à Los Angeles

Une visite à Los Angeles sans manger de la cuisine mondiale serait incomplète. Nous à ces wontons chinois à LA & rsquos Chengdu Taste.

Toute visite à Los Angeles serait incomplète sans une exploration de la scène culinaire de la ville. À notre avis, la ville du sud de la Californie est l'une des meilleures villes gastronomiques du pays.

De la nourriture bon marché à la gastronomie, La La Land est l'opposé d'un désert culinaire. Pour les voyageurs gourmands qui se demandent quoi et où manger à Los Angeles, la ville offre une multitude de choix.

Comme beaucoup, nous avons tendance à être submergés par trop d'options. Étant donné que LA a l'embarras du choix en matière de nourriture, nous avons réduit les options à cinq expériences culinaires essentielles à Los Angeles que vous ne devriez pas manquer lors de votre voyage gastronomique en Californie.

Voici nos meilleures recommandations et les choses culinaires que nous faisons à chaque fois que nous visitons Los Angeles :

1 &ndash Dînez comme une célébrité

Essayez quelque chose d'exotique comme des escargots lorsque vous dînez dans un des meilleurs restaurants de LA. Nous avons mangé ces délicieuses bestioles au Petit Trois.

Los Angeles rivalise avec des villes américaines de premier plan comme New York et Chicago en matière de gastronomie. Ce qui différencie LA des autres villes américaines, c'est l'opportunité de repérer des célébrités de premier plan dans les meilleurs restaurants de Los Angeles.

Nous aimons manger dans un restaurant haut de gamme chaque fois que nous visitons Los Angeles. Bien que nous ne soyons pas obsédés par les célébrités, nous savourons l'opportunité de manger des plats locaux de saison préparés par certains des meilleurs chefs du pays. Lorsque nous avons de la chance, nous dînons avec des initiés de LA comme le restaurateur Adam Fleischman, le fondateur d'Umami Burger.

Nous avons déjà mangé dans une poignée de restaurants notables de LA, notamment Wolfgang Puck & rsquos Spago et Ludo Lefebvre & rsquos Petit Trois. À l'avenir, nous prévoyons de dîner chez Osteria Mozza, Animal et N/Naka.

Nous n'allons pas vous mentir et les restaurants branchés de LA peuvent adopter une attitude. L'hôte ou l'hôtesse peut vous accompagner à travers une pièce remplie de belles personnes jusqu'à une table entourée d'autres voyageurs. Allez quand même. Votre repas sera tout aussi bon avec une vue moins étoilée.

Conseil de pro
Faites des plans dès que vous connaissez les dates de votre voyage à Los Angeles. Les meilleurs restaurants de Los Angeles nécessitent des réservations à l'avance.

2 &ndash Chow Down sur la cuisine asiatique

LA est l'une des rares villes américaines où vous pouvez manger chez un spécialiste du Sichuan comme Chengdu Taste et trouver un cure-dent d'agneau au cumin au menu.

Semblable aux villes de la côte ouest comme San Francisco et Seattle, Los Angeles regorge d'immigrants asiatiques et de leurs merveilleuses cuisines. Que vous préfériez la cuisine chinoise, thaïlandaise, coréenne, indienne ou philippine, vous trouverez une sélection admirable à LA.

En prime, les plats asiatiques entrent généralement dans la catégorie des plats bon marché selon les normes californiennes. Cela étant dit, vous pouvez également participer à des expériences gastronomiques et asiatiques en même temps si cela vous convient. Oui, certains des meilleurs restaurants de Los Angeles servent une cuisine asiatique.

Quant à nous, nous préférons manger dans des bars à sushis et dans des enclaves chinoises comme Rosemead dans la vallée de San Gabriel. L'un de nos repas préférés à Los Angeles nous a fait manger de l'agneau au cure-dent avec du cumin à Chengdu Taste, un restaurant du Sichuan qui nous a catapulté à Chengdu sans un vol long-courrier exténuant.

Conseil de pro
Aventurez-vous au-delà du centre-ville de LA et de Chinatown pour manger certains des meilleurs plats asiatiques de la ville, souvent à une fraction du prix.

3 &ndash Eat Los Angeles Pas Cher Eats at Food Trucks

Don&rsquot des food trucks discount à Los Angeles. Les restaurants mobiles de la ville servent une cuisine de premier ordre à un prix avantageux.

Les premiers food trucks américains remontent aux chariots à pousser d'Europe de l'Est dans le Lower East Side de New York. Cependant, Los Angeles a joué un rôle central dans l'engouement actuel du pays pour les food trucks. Si vous avez vu le film hollywoodien Chef, vous savez ce que nous voulons dire.

Les food trucks servent des plateaux de tournage depuis des décennies. De plus, les camions sont une rampe de lancement plus abordable pour les nouveaux chefs qui souhaitent servir une myriade de cuisines au grand public.

Raul Martinez était un pionnier culinaire lorsqu'il a ouvert le premier camion à tacos du pays à l'est de Los Angeles, mais le chef coréen Roy Choi mérite une grande partie de l'engouement pour les food trucks de LA après avoir ouvert Kogi BBQ en 2008. Plus d'une décennie plus tard, le food truck de la ville la scène est plus chaude que jamais.

Pour les voyageurs gourmands, explorer la scène des foodtrucks est l'une des meilleures choses à faire à LA. Si vous jouez bien vos cartes, vous pouvez parcourir le monde culinaire en mangeant dans les populaires food trucks de Los Angles. Commencez vos &lsquotravels&rsquo à Kogi BBQ (coréen), Tacos Leo (mexicain) et India Jones Chow (indien).

Conseil de pro
Suivez les food trucks de LA sur Twitter pour trouver leurs emplacements et les heures de service. Ces restaurants mobiles se déplacent !

4 &ndash Offrez-vous des friandises sucrées

Pourquoi manger un beignet au Santa Monica&rsquos Sidecar quand on peut en manger deux ?

Compte tenu de la scène des célébrités de LA et de sa proximité avec la plage de Malibu, il serait logique que les desserts soient tabous. Heureusement pour nous et les autres gourmands gourmands, il est facile de trouver d'excellents desserts à Los Angeles.

Certains endroits amusants pour manger à LA comme Sidecar, Donut Friend et Donut Man sont spécialisés dans les beignets. Les amateurs de beignets peuvent également alimenter leur passion chez North Carolina&rsquos Krispy Kreme ainsi qu'à LA&rsquos avant-poste de Portland&rsquos Voodoo Donut à Hollywood. Blue Star Donuts est également une importation de Portland.

&rarr Découvrir Découvrir 25+ grands magasins de beignets américains.

Au-delà des beignets, la plupart des restaurants de Los Angeles servent des desserts à couper le souffle. Nous avons un faible pour le Paris-Brest au Petit Trois (photo en haut de l'article), même si nous avons entendu du bien de la tarte au chocolat budino chez Bestia et de la crème glacée créative chez Coolhaus.

Conseil de pro
Commencez votre matinée à Los Angeles par un jogging sur la plage pour ne pas vous sentir coupable de manger un dessert. En fait, ne vous sentez pas coupable, quelle que soit la façon dont vous commencez votre matinée.

5 &ndash Boire du café de la troisième vague

Trouver du café de spécialité à Los Angeles est facile à faire. Nous avons bu ce cappuccino sur la city&rsquos Tony Melrose Avenue.

Comme nos lecteurs réguliers le savent déjà, nous trouvons des cafés spécialisés chaque fois que nous arrivons dans une nouvelle ville. Cette priorité s'avère difficile dans certaines villes où le café de la troisième vague est plus une exception qu'une norme. Los Angeles ne fait pas partie de ces villes.

Nous avons d'abord connu l'obsession du café de spécialité de Los Angeles en regardant le film hollywoodien LA Story lorsque Steve Martin a commandé un demi-café décaféiné avec une touche de citron. Bien que le film soit une satire, sa scène de café divertissante avait un élément de réalité en son cœur.

Aujourd'hui, les cafés de Los Angeles vont des torréfacteurs indépendants aux chaînes nationales. Nous avons récemment bu des cappuccinos à Los Angeles, bien que nous aurions pu facilement siroter des blancs plats ou des lattes matcha à la place. Cependant, allez-y si vous préférez une combinaison farfelue comme le personnage de Steve Martin. Tout est permis à LA, même quand il s'agit de café.

Conseil de pro
Étant donné que le meilleur café spécialisé est souvent le café spécialisé le plus proche, consultez le café le plus proche de votre hôtel. Sérieusement, LA a d'excellentes options de café dans chaque quartier.

Bonus &ndash Commande de In-N-Out Burger&rsquos Secret Menu

Manger au In-N-Out Burger est un must à LA.

Ouvert à l'origine dans la banlieue de Los Angeles à Baldwin Park en 1948, In-N-Out Burger est une destination branchée pour les amateurs de hamburgers, de frites et de shakes. Sans surprise, nous mangeons chez In-N-Out Burger chaque fois que nous visitons Los Angeles.

Parfois, nous commandons des hamburgers et des frites Double-Double directement du menu, mais le vrai plaisir se produit lorsque nous choisissons des éléments du menu secret de la chaîne de hamburgers. Bien qu'ils ne figurent pas sur le menu officiel, les convives avertis savent commander des hamburgers de style animal avec des galettes de bœuf grillées à la moutarde, du fromage, une sauce spéciale, des oignons grillés et des cornichons supplémentaires.

Les autres plats secrets du menu incluent le Flying Dutchman, les shakes napolitains et les frites de style animal. Oui, vous pouvez obtenir vos frites garnies de fromage américain, de sauce spéciale et d'oignons grillés lorsque vous mangez chez In-N-Out Burger.

Conseil de pro
Allez à In-N-Out Burger même si vous ne mangez pas de glucides ou de viande. Vous pouvez commander un burger protéiné sans pain enveloppé dans de la laitue ou un burger Wish sans viande. Les deux options sont disponibles sur le menu pas si secret du restaurant.


Golden State Grub : les meilleures choses à manger en Californie

Voici 30 des aliments les plus emblématiques du Golden State – et les meilleurs endroits pour les essayer.

Relatif à:

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : BILL STRANGE ©BILL STRANGE

©Copyright 2016. Tous droits réservés.

Photo par : Andrew Stuart ©Andrew Stuart 2013

Envies californiennes

La Californie abrite une multitude de traditions culinaires, grâce au climat ensoleillé du Golden State, à son accès à l'océan, à sa population diversifiée et à ses prouesses agricoles. Il peut être impossible d'essayer toutes les merveilles comestibles que l'État a à offrir, mais voici une liste de plats incontournables pour vous aider à démarrer.

Illustration par Hello Neighbor Designs

Toast à l'avocat

Les Californiens sont farouchement fiers de leurs incroyables avocats, ils ont transformé le fruit vert crémeux en une mode éternelle. Mis à part le guacamole omniprésent dans tout l'État, l'avocat apparaît dans tout, des hamburgers à la crème glacée, mais l'une des façons les plus populaires de déguster des avocats est de la purée sur du pain grillé. Il existe d'innombrables façons de modifier des toasts à l'avocat garnis de caviar, de feta, de radis, etc., mais rester simple peut être tout aussi délicieux. À Dinette dans le quartier branché d'Echo Park à Los Angeles, une commande de toast à l'avocat vous offre une tranche de pain rustique de la taille d'un toast du Texas garnie d'un tas d'avocat écrasé frais et citronné assaisonné de flocons de chili, de persil et de délicates taches ressemblant à des flocons de neige de sel. Vous aurez besoin d'une fourchette et d'un couteau pour couper ce steak grillé.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Cioppino

La ville au bord de l'eau de San Francisco est une source de plats de fruits de mer classiques, et cioppino est l'un de ses plus emblématiques. Le ragoût de poisson est généralement composé d'une collection de plats pêchés dans le Pacifique, y compris un mélange de calmars, de crabe dormeur, de moules, de palourdes et de poisson blanc, avec une base de sauce tomate et vin. Il est tout à fait naturel de commander le plat italo-américain à North Beach, le quartier de Little Italy à San Francisco, où le ragoût aurait été inventé. Prenez une table au Ferry Plaza Seafood avec vue sur Washington Square Park. Le restaurant s'approvisionne en ingrédients auprès de vendeurs qui pratiquent une pêche respectueuse de l'environnement.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

In-N-Out Double-Double

Bien qu'In-N-Out puisse maintenant exister dans d'autres États, il reste un élément précieux de l'histoire de la Californie qui remonte à 1948, lorsque Harry Snyder a ouvert le premier stand de hamburgers au volant de l'État. Le Double-Double n'est apparu que dans les années 60 (pour 60 centimes le hamburger), mais il est devenu une telle institution qu'il a maintenant sa propre marque déposée. Le hamburger copieux est composé de deux galettes de bœuf américaines (sans additifs, ni agents de remplissage ni conservateurs), de deux tranches de fromage américain, d'une tranche de tomate, de laitue croquante et d'une vinaigrette mille-îles appelée sa « pâte à tartiner » sur un plat fraîchement cuit chignon. N'oubliez pas une commande de frites.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Tacos au poisson

Les Californiens adorent le taco au poisson, et le soleil de San Diego est un endroit idéal pour découvrir pourquoi. La ville balnéaire a un accès facile à la générosité du Pacifique avec l'influence culinaire de Baja à proximité. Il est possible de manger des tacos au poisson à chaque repas, mais ceux qui n'ont que le temps ou la place pour un seul arrêt devraient se rendre au Blue Water Seafood Market & Grill. Les clients peuvent choisir parmi des prises fraîches et saisonnières comme le vivaneau rouge, les pétoncles géants et le crabe à carapace molle pour remplir un taco au poisson massif et savoureux.

Photo gracieuseté de Blue Water Seafood Market & Grill

Crème glacée à l'ail

La Californie cultive environ 90 pour cent de l'ail du pays, et Gilroy est au cœur de cette production. Une fois que vous aurez traversé Gilroy, vous comprendrez pourquoi elle est surnommée la capitale mondiale de l'ail. La ville est parfumée à l'allium piquant. La ville organise même un festival annuel de l'ail chaque été pour présenter sa récolte vedette. L'ail peut généralement tomber dans la catégorie des aliments salés, mais pas dans Gilroy. L'ingrédient obtient son temps pour briller sous forme de dessert comme de la crème glacée. Essayez la délicatesse régionale au Garlic City Cafe.

Photo de Bill Strange, gracieuseté du Gilroy Welcome Center

Tacos Adobada

Que vous restiez à Fresno ou que vous passiez simplement en voiture, il est obligatoire de faire une pause pour les tacos. Heureusement, vous n'avez pas à vous aventurer bien loin pour trouver un bon taco dans le 559. La ville regorge d'incroyables taquerias maman et pop comme la légende de Chinatown La Elegante Taqueria. Les places ici sont limitées, mais les tacos valent bien l'attente d'un perchoir. Affichez-vous au comptoir pour avoir la meilleure vue des maîtres cuisiniers de La Elegante qui retournent des tortas et des tortillas sur la plaque chauffante. Commandez quelques tacos différents, mais ne manquez pas l'adobada, un porc braisé au chili. Une horchata est pratique pour refroidir l'épice ardente.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Huîtres

Les huîtres de la côte ouest sont un peu différentes de leurs homologues de la côte est. Du côté du Pacifique, les huîtres ont tendance à être un peu plus sucrées et crémeuses, et il existe d'innombrables endroits pour obtenir des échantillons fraîchement écaillés. Dirigez-vous vers le nord de San Francisco une heure à Marshall pour les huîtres à l'une de leurs meilleures sources, Tomales Bay. Hog Island Oyster Co. a fait ses débuts dans le jeu des huîtres dans les années 80 et est depuis lors un incontournable de la région de la baie. Ce qui a commencé avec un bail de 5 acres est devenu une ferme ostréicole de 160 acres avec une aire de pique-nique et un bar à huîtres pour les visiteurs.

Photo gracieuseté de Hog Island Oyster Co.

Tarte aux pommes

C'est probablement un bon signe que l'odeur de la tarte aux pommes flotte dans votre voiture à Santa Ysabel avant même que vous n'ayez baissé les vitres. La petite ville abrite Julian Pie Company, un paradis pour les amateurs de tarte aux pommes et les amateurs de bonnes choses en général. L'entreprise familiale a débuté en 1986 lorsque la fondatrice Liz Smothers a commencé à revendiquer son commerce de la tarte. Trois ans plus tard, la famille a acheté une ferme de pommes et a planté 17 000 arbres pour devenir le leur. Aujourd'hui, vous aurez du mal à trouver une meilleure tarte aux pommes. Le plus populaire est la pomme hollandaise en miettes, mais la signature Original Apple étonne par sa perfection simple. N'oubliez pas de commander votre tranche à la mode.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

BBQ coréen

La Californie possède la plus grande population de Coréens en Amérique, ce qui en fait l'un des meilleurs endroits en dehors de la Corée pour la cuisine coréenne. Un festin de barbecue coréen traditionnel - avec des plats d'accompagnement colorés appelés "banchan" - vous aidera à commencer le repas avec le meilleur rapport qualité-prix. Au Hanjip à Culver City, le chef Chris Oh sert un menu qui satisfera diverses envies coréennes. Au-delà du barbecue, les crêpes aux fruits de mer et les petits pains vapeur à la poitrine de porc glacés au gochujang sont excellents.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Sandwich au poulet frit

Les résidents d'Oakland sont bénis avec de fantastiques options de poulet frit, y compris Bakesale Betty à Temescal. La petite boutique a accumulé un public culte, ce qui signifie qu'il y a probablement une file d'attente quelle que soit l'heure de la journée. Heureusement, cette chaîne avance rapidement, grâce à la chaîne de montage efficace de l'équipe de Bakesale Betty. Une fois que vous avez atteint la caisse et que vous avez mis la main sur un sandwich au poulet - et un biscuit fraîchement préparé aussi - profitez de votre déjeuner bien mérité à l'extérieur sur une table sur le trottoir. Le sandwich vaut la peine d'attendre. Le poulet parfaitement pané est à la fois dodu et juteux, avec une salade de chou équilibrant la saveur frite. Le chou croustillant, le jalapeño, l'oignon rouge et le persil ajoutent des épices et du croquant.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Tri-Tip

La renommée de la Californie à la renommée du barbecue vient de la maîtrise par les habitants d'une coupe moins connue, à trois pointes. Un petit mais puissant muscle, le tri-tip, également connu sous le nom de steak Santa Maria, peut être mieux apprécié grillé à mi-saignant et farci dans un rouleau français. C'est exactement ce que vous trouverez au Firestone Grill à San Luis Obispo. Le sandwich à trois pointes fonctionne comme un repas autonome, mais il est encore meilleur avec un panier de frites assaisonnées.

Photo gracieuseté de Firestone Grill

Salade Cobb

La salade cobb est un délicieux compromis pour les personnes qui n'ont pas envie de manger une salade mais qui veulent quand même se mettre dans leurs légumes-feuilles. Traditionnellement composé de laitue, bacon, tomate, œuf dur, avocat, fromage et vinaigrette au vin rouge, le cobb n'est peut-être pas la salade la plus saine, mais c'est l'une des plus copieuses. Les racines du cobb à Los Angeles en font un incontournable de la Californie. . Fundamental LA est un lieu de déjeuner typique de Los Angeles inondé de lumière naturelle et offrant l'une des meilleures salades cobb de la ville. Surnommée le « Cobb », l'itération de Fundamental de la salade californienne classique rejette le poulet mais propose du bacon fumé au bois de pommier, de la vinaigrette balsamique, du fromage bleu et une masse d'avocat. Le restaurant est équipé d'une carte des vins au verre empilée, si vous choisissez de vous imprégner pendant le déjeuner ou le dîner.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Burrito Carnitas

Chaque Californien a sa propre idée de la ville ou de la taqueria qui fabrique le meilleur burrito de l'État. Il serait impossible de doubler un endroit le meilleur, mais La Taqueria dans le quartier de Mission de San Francisco peut avoir une assez bonne chance de gagner le plus de hochements de tête. En 2014, Anna Maria Barry-Jester et le statisticien Nate Silver de FiveThirtyEight ont publié un rapport sur les meilleurs burritos d'Amérique qui a nommé le burrito carnitas de La Taqueria numéro un après avoir échantillonné 84 des meilleurs du pays (sur la base d'un pool de 67 391). Le burrito de style Mission, enveloppé dans du papier d'aluminium, exclut le riz, mais comprend beaucoup de viande râpée dans une tortilla de farine moelleuse.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Chaudrée de palourdes

Lorsque le littoral est recouvert d'une épaisse couche marine et que la brise froide du bord de mer s'installe, il n'y a peut-être pas de meilleur répit qu'un bol de chaudrée de palourdes. Jetez la soupe copieuse et copieuse dans un bol à pain au levain et vous obtenez un autre classique californien. San Francisco est peut-être le choix le plus évident pour tremper dans un bol de pain, mais il existe d'autres villes côtières qui excellent dans la chaudrée de palourdes. À Monterey, Old Fisherman's Grotto se trouve juste sur la jetée et sert certaines des meilleures chaudrées de la ville. Les vues sur la plage et l'océan se marient parfaitement avec les plats réconfortants de fruits de mer.

Photo gracieuseté de Old Fisherman's Grotto

Trempette française

Ne vous laissez pas impressionner par son nom : le sandwich French Dip est un classique américain originaire du soleil de Los Angeles. Le sandwich est simple : du rosbif tranché finement est empilé généreusement dans un rouleau français qui a été trempé dans du jus de bœuf issu du processus de rôtissage de la viande. Rendez-vous chez Philippe à la périphérie du quartier chinois de Los Angeles pour un avant-goût de l'histoire à la source. La légende raconte que le propriétaire d'origine de Philippe, l'immigrant français Philippe Mathieu, a inventé le sandwich en 1918 par accident. Ce qui a commencé comme une erreur est devenu un incontournable de LA. Tout comme le sandwich de Philippe, le restaurant lui-même est simple mais solide. Les clients commandent à partir d'un long comptoir et la nourriture est servie dans des assiettes en papier sans fioritures. N'oubliez pas d'utiliser une partie de la moutarde piquante de Philippe - presque aussi célèbre que la trempette - disponible sur chaque table pour ajouter un coup de pied supplémentaire.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Frites de Hangtown

Le Hangtown Fry ne sera probablement pas l'article le plus délicieux de cette liste, mais c'est un classique californien. Le plat remonte à la ruée vers l'or, lorsque des quarante-neufs en quête de fortune prospectaient dans l'ouest. La légende raconte, telle qu'imprimée sur le menu Buttercup Pantry, qu'un de ces prospecteurs est venu à Placerville et a ordonné à la cuisine de lui préparer le repas le plus cher possible. Le résultat était le Hangtown Fry, un brouillage d'œufs complet avec des huîtres, du bacon et des oignons. Buttercup Pantry ajoute du fromage fondu sur le dessus ainsi qu'un avertissement pour manger le plat à vos risques et périls, car certaines personnes l'apprécient et d'autres pas. Que le mélange unique de saveurs convienne ou non à votre palais, vous obtenez un avant-goût de l'histoire.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Cruffin

New York domine peut-être l'engouement pour la pâtisserie hybride, mais San Francisco revendique le désormais célèbre Cruffin, un mélange de croissants et de muffins rempli d'un centre crémeux. M. Holmes Bakehouse a présenté la création aux masses en 2014 et continue de tracer des lignes pour la pâtisserie photogénique. Faites la queue tôt, ils se vendent tous les jours.

Photo gracieuseté de M. Holmes Bakehouse

Xiaolongbao

La Californie a la chance d'avoir certains des meilleurs plats chinois en dehors de Shanghai, et la vallée de San Gabriel est l'épicentre de cette bonne fortune. La vallée de San Gabriel est réputée à l'échelle nationale pour son abondance de restaurants chinois authentiques de haute qualité. SGV est la Mecque des dim sum, et il est sage de faire un pèlerinage à la Shanghai Dumpling House au moins une fois dans votre vie pour d'excellents xiaolongbao, alias les boulettes de soupe. Les raviolis juteux de Shanghai Dumpling House ont la peau la plus fine du marché et nécessitent une manipulation très délicate. Vous apprécierez le défi.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Burrito Carne Asada

Oui, un autre burrito. Vous ne pouvez pas manger en Californie sans mettre la main sur plusieurs burritos - c'est un sacrilège. Glissez-vous dans un stand illuminé de guirlandes lumineuses colorées à Casa Vega, une immense institution SoCal vieille de 60 ans à Sherman Oaks. Ici, régalez-vous du gigantesque burrito carne asada du restaurant, accompagné de gros pico de gallo, de guacamole frais et de haricots frits. Obtenir votre dose de carne asada à Casa Vega coche également une case pour une autre tradition californienne : le repérage des célébrités. Il n'est pas rare d'apercevoir des stars de la télé-réalité dans l'ombre de cette cachette discrète.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Crème glacée

Le marché californien de la crème glacée artisanale est très chaud en ce moment, mais McConnell's Fine Ice Creams, basée à Santa Barbara, fabrique un produit de haute qualité depuis des décennies avant que la tendance ne frappe. L'entreprise a fait ses débuts en 1949 et utilise depuis des ingrédients locaux pour fabriquer sa crème glacée à 22 % de matière grasse à partir de rien (et sans agent de conservation). Vous pouvez vous en tenir aux vieux favoris, comme les pépites de menthe et les gousses de vanille, ou essayer quelque chose qui regorge de saveurs californiennes, comme Eureka Lemon et Marionberries.

Photo gracieuseté de McConnell's Fine Ice Creams

Crevettes tachetées de Santa Barbara

Les crevettes tachetées de Santa Barbara ont un attrait particulier. Leur disponibilité est sporadique, mais les fruits de mer prisés valent la peine d'attendre les fruits de mer sucrés, qui sont les meilleurs frais du Pacifique. Installé dans un espace construit par Charlie Chaplin dans les années 1920, Republique à Los Angeles est l'un des plus beaux endroits pour trouver des crevettes au menu. Le restaurant aux allures de cathédrale change la préparation du plat selon les saisons, avec des créations comme des crevettes tachetées de Santa Barbara à la tomate, de l'avocat roseau, du jalapeño et de la coriandre.

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de la République

Maïs Grillé

Si vous pensiez que le maïs n'était qu'un aliment de base du Midwest, détrompez-vous. L'un des classiques de la cuisine de rue les plus appréciés de Californie est le maïs grillé mexicain, ou elote. L'épi de maïs bouilli ou grillé est enduit de beurre, de fromage, de mayonnaise, de citron ou de lime et de sel pour une combinaison parfaite de textures et de saveurs. B.S. du centre-ville de LA Taqueria propose un maïs grillé surélevé utilisant des ingrédients frais et locaux et des touches comme le beurre de chili guajillo. La taqueria utilise un autre incontournable de la Californie, le maïs Brentwood, en saison.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Crabe dormeur

Les San Franciscains se réjouissent du début de la saison du crabe dormeur en avril d'une manière similaire à la façon dont les Français accueillent le Beaujolais nouveau en novembre. Le crabe de la côte ouest offre de la viande sucrée aux gens toute l'année. L'institution de fruits de mer de San Francisco Farallon offre aux amateurs de crabe dormeur une expérience culinaire unique inspirée des fonds marins, unique en son genre. Des méduses géantes pendent du plafond, un escalier en colimaçon est incrusté de caviar chatoyant. En mettant l'accent sur les produits locaux et les fruits de mer issus de sources durables, Farallon est un endroit de choix pour déguster du crabe dormeur frais, que vous l'obteniez dans un plateau ou sur des toasts.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Pop glacé à la limonade

La Californie est une capitale des agrumes et les produits riches en vitamine C sont bien utilisés dans tout l'État. À environ 1 200 pieds d'altitude, l'Angora Lakes Resort à South Lake Tahoe sert de la limonade fraîchement pressée et des sucettes glacées à la limonade, à base de citrons de Californie, depuis son ouverture dans les années 1920. Ces sucettes de limonade ne sont pas des friandises faciles à obtenir, car les voitures ne sont pas autorisées à monter le dernier tronçon du chemin de terre sinueux de la montagne pour atteindre la station. Au lieu de cela, vous devez marcher votre chemin pour essayer les célèbres friandises glacées. Les pops - et découvrir la beauté du lac Angora - valent bien la montée raide.

Photo gracieuseté de Natalie B. Compton

Beigne à l'érable

Le bar à l'érable, un beignet rectangulaire Long John recouvert de glaçage à l'érable, est la prétention de la côte ouest à la renommée du petit-déjeuner frit. Alors que la délicatesse sucrée peut être trouvée le long de la côte du Pacifique, Los Angeles est une plaque tournante sérieuse des beignets, et la ville est créditée d'avoir changé l'orthographe de "beignet" en "beignet" dans les années 1920. Remontez le temps en vous aventurant au centre-ville de LA, où l'architecture des années 20 règne toujours. Located in downtown’s Historic Core, Downtown Donuts is where you want to go for your maple bar needs. There is nothing fancy about the small establishment, but there’s nothing fancy about a maple bar either. Take your slab of pillowy dough to go and explore the neighborhood.

Photo courtesy of Natalie B. Compton

Crispy Tacos

Crispy tacos are not what you’d call authentic Mexican fare. Nicknamed “Gabacho tacos,” they’re an Americanized taco variety whose popularity may have been proliferated by fast-food joints. Now a Mexican-American staple, the crispy taco can be found all over the country with its beef, shredded lettuce, tomatoes and cheese. Southern California is home to endless essential crispy taco spots, like Taco Fiesta in Los Angeles. About $4 will get you two hard-shelled beauties at this Highland Park haunt.

Photo courtesy of Natalie B. Compton

Fried Pizza

There aren’t many spots outside of Italy to find fried pizza, making A16 Rockridge’s Montanara pizza a must-try California food. Fried dough, with smoked tomato sauce, fior di latte mozzarella and basil, is served whole and piping hot right out of a wood-burning Stefano Ferrara oven from Italy. Diners at this Oakland restaurant are given a pair of pizza shears (basically pizza-specific scissors) to cut slices as ready, which keeps the pie hot as long as possible. The Montanara goes well with some housemade Calabrian chile oil don't forget a selection from owner and wine director Shelley Lindgren’s 23-page wine list.

Photo courtesy of Natalie B. Compton

Uni, or sea urchin, offers a true taste of the Pacific. On the outside, uni looks like an oceanic porcupine. Glowing orange inside, the sea urchin meat is a sea-salty delicacy worshiped around the world. At the Hungry Cat in Santa Barbara, chef and owner David Lentz serves sea urchin in a number of ways, including freshly opened with a garnish of a lemon, topping grilled bread and in ever-changing pasta specials.

Photo courtesy of Hungry Cat

Chicken and Waffles

The South gets a lot of love for its fried chicken, but few places in the world rival Los Angeles for chicken and waffles, specifically at Roscoe’s House of Chicken and Waffles. Founded by a New Yorker in South Los Angeles in 1975, it has become one of California’s most-beloved fried chicken destinations. The sweet and savory meal has attracted the attention of everyone from Hollywood stars who live nearby to dignitaries from around the world. After President Obama visited Roscoe’s for the three-wing Country Boy chicken-and-waffle combo, the restaurant renamed the plate Obama Special.


4. Chocolate Cake

Finding a marvelous cut of chocolate cake in Los Angeles is somewhat troublesome. Thessa’s Chocolate Cake at Jon and Vinny’s is the best in the city. Cake chef Thessa Diadem turns the great Dutch pastry—served Friday, Saturday, and even on Sunday—into a chocolate-on-chocolate blackout. Three sodden layers made with two sorts of cocoa powder are isolated by dark, smooth fudge and chocolate buttercream icing before being sprinkled with vanilla crème anglaise.

Adresse: 412 N. Fairfax Ave., Fairfax District


But what the heck is this "res..

Whenever someone comes to me and says “You know, I visited Los Angeles but I hated it”, I reply by saying that the city of angels is not for tourists, it has to be lived.

While living in Westwood, Los Angeles, I had a great time exploring what the city has to offer including the best of LA by night. My first impression, though, was that of a dirty, chaotic, snob city…at the end of the year I didn’t want to leave anymore.

The city is a pandemonium of different cultures and traditions, and I bet you can have food from every corner of the world here. Night or day, you’ll find some of the best cuisine in Los Angeles, add that was truly fascinating to me, since I come from a middle-size city where past a certain time the only thing you can find open is…well, McDonald’s!

So, where to eat in Los Angeles with such a vast choice? I obviously haven’t tried every restaurant in town, but here it’s a personal list of my favorite places (not in a particular order).

01 | Umami Burger

Did anyone say fancy hamburgers?
Like, did you even know that the two things can go together?

They can at Umami, where your hamburger gets served on nice porcelain plates. The hamburgers are smaller than most places, but who cares when they’re so savory! The options are plenty, and for sides, choose between truffle fries and sweet potato fries, equally yummy. Expect to spend more than at a fast-food, but hey, these are gourmet burgers!

I went to the 1520 Cahuenga Blvd. (Los Angeles) location, but there are others in Los Angeles you can try as well. For all informations, check out Umami Burger website.

02 | Baby Blues BBQ

Meat lovers, this is the place for you. People on Tripadvisor say Baby Blues BBQ (444 Lincoln Blvd, Venice) makes the best ribs in town, and in a city such as LA that’s not saying nothing!

Don’t expect fanciness, but succulence? Heck yeah!
We got ribs with corn and cornbread, and took it to Venice beach for a picnic.
BBQ+the beach= a great combo.

03 | Mr. Chow

Mr. Chow is a stylish, Asian-fusion restaurant where Chinese cuisine and innovation are blended: think like a mix of european and asian but with a gourmet, luxury touch.
I was in the Beverly Hills restaurant ( 344 N Camden Dr, Beverly Hills) for a special night out, although there are six locations around the world.

A celebrities hotspot (you might be able to see some!), Mr. Chow is definitely not on the cheap side , but if you want to feel like a Hollywood star for a special night, this is the place to go to.

04 | In-N-Out Burger

Image: Jeremy Keith, Flickr

How not to love In-N-Out?
It’s just the best for those stressful I-need-carbs-and-fast-food times. If you add that this place is really cheap, you’ve got the recipe for an always packed hotspot. I used to go to the Westwood location (922 Gayley, Los Angeles), but there are many others: check out their website.
The quality of the ingredients is not comparable to the other fast food chain restaurants we all know, and the kitchen is open so you can actually watch while they make your burger.
TIP! There’s a secret menu that doesn’t appear anywhere: ask for the fries animal style for fries with melted cheese, the special sauce and bacon, and for the animal style hamburger.

05 | Maison de boulettes Din Tai Fung

The name says it: you want to have dumplings? Just head straight to Din Tai Fung ( 1088 S Baldwin Ave, Arcadia) , this is dumplings’ heaven.

Image: Leon Brocard, Flickr

You can have crab, pork, fish, vegetarian, shrimp, chicken…just say one ingredient and they’ll probably have some dumpling with it. Reasonably priced, I’ve been told that dumplings so good exist only in Taipei.
Can’t get better than this. Oh, arrive early because the place is always packed!

06 | Paul Martin’s American Grill Restaurant

In this list of ethnic food from all over the world I needed an all american place: Paul Martin’s American Grill ( 2361 Rosecrans Ave, El Segundo) is the perfect one to include.

Image: Paul Martin’s American Grill website

I came here for a birthday and I really liked it. It’s not dirty cheap, but I tried the fish tacos, the tomato soup and the grilled salmon and all the dishes were tasty, the ingredients local and sustainable (you know I love that word!).
I love the ambience and the elegant design of the restaurant….and the bar?
A great selection of cocktails and wine: next time, I’ll come for happy hour (wink wink) or for Sunday brunch.

07 | Hae Jang Chon Korean Bbq Restaurant

Whenever I read somewhere All you can eat I get excited. And I don’t have breakfast so I can have as much food as I can for real.

Hae Jang Chon ( 3821 W. 6th Street, Los Angeles) is the best Korean Bbq I’ve tried, and for $18.99 you can have 20 items from the menu (beef, pork, squid, tongue, octopus…) to grill yourself…do you think it’s gonna be enough for you? Pay attention not to order too much though, or you’ll have to pay for leftovers.

08 | El Taurino

Image: The Living Document, Flickr

El Taurino ( 1104 S Hoover St, Los Angeles) is an obvious choice if you feel like REAL mexican food and you are around downtown.
Especially if you come from a sweaty clubbing night…this place is open at night time.
Their pastor tacos and tortas are gooood, and their carne asada is bomb just get ready for a long wait (it took over 20 minutes to get my food).

09 | 800 Degrees

Pizza pizza pizza.
While I was studying at UCLA, pizza was something that I really missed from home, so I went to quite a bit places to find a good, savoury pizza.
800 degrees in Westwood ( 10889 Lindbrook Drive Los Angeles there’s also another location in Santa Monica) is the best place I found for pizza in town. It’s a make your own pizza but with staff that does it for you.

Image: Drew Hubbard, Ben Waters, Flickr

It’s not usual for an American pizzeria to have a wood-burning oven, and the quality of the ingredient is very good: when I learnt that the mozzarella here is real buffalo milk mozzarella, this place just conquered me.

10 | Ramen Yamadaya

This was my first time ever trying Tonkotsu Ramen and I found it interesting. I mean, I’m more of a sushi kind of girl, but I liked it. At Ramen Yamadaya ( 1248 Westwood Blvd, Los Angeles) you can decide how spicy you want your ramen,and you can try and win the spicy challenge. Me? NO THANKS!

This is a casual dining place, and honestly the service could be improved, but the food is good and that’s what’s most important to me. Get the green tea Japanese ice cream at the end.

TIP! UCLA students get free extra noodles, so if you are a student don’t forget to show your Bruincard!

Want to read more of LA? Don’t forget to check out my Public Transportation Guide to LA !


Chicken and Waffles

The combo of crispy fried chicken and sweet buttered waffles might sound strange, but it always hits the spot whether you seek comfort food, a late-night meal, a hangover cure, or brunch. The place to try it is Roscoe’s House of Chicken N Waffles. The original Hollywood location has been frying and flipping since Harlem native Herb Hudson opened it in 1975, and the now six-outpost-strong chain constantly pings in pop culture. Even if none of its celebrity fans—President Obama even has a plate named after him—are in the house, the people-watching is mesmerizing.


L.A. Chapter

A recent transplant to Downtown, the Ace Hotel on Broadway helped to immediately liven up an area of the urban core that was, in many ways, still lacking. Flanked by long-shuttered movie houses and live music venues that had once held such decadence, the new Ace is a bit of revitalization right where the city needs it most. The attached United Artists Theater has been returned to its shimmering glory, and the looming hotel offers stunning views of the Eastern Columbia building. Inside, with a little slip of patio seating that clings against the building, is L.A. Chapter.

Part breakfast takeaway, part casual lounge and part sit-down meal spot, L.A. Chapter's brassy bistro details and chic look make it one of the area's true anytime destinations. There's a touch of Australian flare the eatery is a sort of offshoot to Five Leaves in Brooklyn, which took on Aussie Heath Ledger as an early investor.

The most popular time of day might be brunch. That's when fried eggs are elevated to their true glory, avocado can be used to its fullest capabilities, and the Stumptown Coffee is in endless supply. An array of toasts, much more than the usual $4 Pullman loaf slice, come stacked with rich, creamy, often slightly spicy combinations, like the Moroccan Scramble, which marries merguez with fresh chilies, chickpeas, and a healthy tuft of cilantro.

930 S. Broadway, Los Angeles, CA 90015


Where to Eat When Sightseeing in LA

Los Angeles is massive and sprawling, a place sightseers tackle with a game plan if they want to minimize their time in traffic. Here are a few of our favorite places to eat near city landmarks to maximize your time in town.

Relatif à:

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

Photo par : Natalie B. Compton

LACMA: Ray's and Stark Bar

The Los Angeles County Museum of Art, better known as LACMA (and even better known for its photogenic Urban Light installation out front), is the West Coast's largest art museum. The Miracle Mile landmark brings in a million-and-a-half visitors a year with its diverse collection. Located right on the museum premises is Ray's and Stark Bar, an approachable spot with a wood-burning oven that churns out Neapolitan-style pizzas all day long. Every Monday through Thursday from 5 to 8 p.m., guests can score $5 beers and $6 glasses of wine at happy hour alongside seasonal selections of food.

Venice Beach Boardwalk: Felix

An afternoon on the Venice Beach Boardwalk is a quintessential stop on any LA sightseeing agenda. Between the street performers and the Rollerbladers and the arts and crafts, there's a lot to take in on this historic stretch of beach. Decompress and discuss what you just witnessed over a glass of wine and Italian fare at Felix, from Evan Funke and Janet Zuccarini. Can't-miss dishes include the fluffy Sicilian focaccia, Burrata Pugliese, and Pizza Diavola with fior di latte mozzarella and salame piccante.

Runyon Canyon: The Griddle Cafe

You've hiked the trails of Runyon Canyon and now you need to put the calories you burned off back in your tired body. Turn to pancakes, specifically the famously giant ones at The Griddle Cafe. This place is as basic as it gets, but that's the beauty of it, and what keeps it a surprising celebrity haunt, bringing in the likes of Leonardo DiCaprio, Al Roker and Paris Hilton. Pancake flavors range from classic buttermilk to truly insane creations like Frosted Flakes and strawberry, to butterscotch chip, coconut and pecan. Drizzle your choice with pure Vermont maple syrup.

Rodeo Drive: Spago

People-watching is at its finest on Los Angeles' most-famous shopping street, Rodeo Drive. Celebrity spotting abounds, and that continues off the drive at Spago, celebrity chef Wolfgang Puck's first restaurant. The concept originally opened in 1982 and moved into its current location in 1997, where it has continued to thrive with its California cuisine. Where Spago really shines is in its pasta and pizza offerings, specifically the pizza with house-smoked salmon, dill, creme fraiche and chives. To try a little bit of everything, indulge in the chefs' multicourse California Tasting Menu.

The Grove: The Original Farmers Market

Believe it or not, The Grove is one of California's biggest tourist attractions. The shopping center brings in 18 million visitors a year, not with roller coasters and musical performances, but with a movie theater and major fashion retailers. There are plenty of places to eat on an expedition to The Grove, the most fun being The Original Farmers Market. Once a dairy farm in the 1800s, the land was transformed into a bustling marketplace on the corner of 3rd and Fairfax when owners began inviting trucks to sell produce there back in the '30s. Today you can pop from stall to stall, picking up tamales, Texas-style BBQ, gourmet groceries and more.

Hollywood Sign and Griffith Observatory: Sapp Coffee Shop

You can get a good view of the Hollywood Sign all over LA, but if you're making the trek to Hollywood to see it up close and personal at Griffith Park, stop into Sapp Coffee Shop for some of the city's best jade noodles. Parking here can be tough, and this eatery is cash-only, but the food is well worth these minor obstacles. Your order must include a plate of perfectly chewy jade noodles with BBQ pork, duck and crab meat, as well as a bowl of Boat Noodle Soup with beef. While you're waiting for your noodles to arrive, sip a Thai tea and post your photo of the Hollywood Sign on Instagram.

La Brea Tar Pits: République

At this point, République should stand alone as an LA sight to visit. The restaurant from Margarita and Walter Manzke is a crowd-pleasing win whether you stop by for breakfast, lunch or dinner. République's building is ancient, by Los Angeles standards at least, dating all the way back to 1928. It's a great place to pop in before or after visiting the La Brea Tar Pits (located a four-minute drive away), even if it's just to see the photogenic tile floors of the stunning space. Be prepared for a wait although its line does move quickly, République is perennially busy.

Chinatown: Lasa

Los Angeles' Chinatown is a joy to explore, with its bustling markets and hidden food spots spread out around the neighborhood. In Far East Plaza, two-year-old Lasa, from brothers Chad and Chase Valencia, is still turning heads with its contemporary Filipino fare. Stop in for lunch or dinner to taste the flavors of the Philippines in dishes like Kesong Puti Dumplings, Lumpia Sariwa and Lechon Manok. Lunchtime bowls and burgers are approachably affordable and easy to take with you to go.

Venice Canals: The Butcher's Daughter

In 1905, Abbot Kinney built the Venice Canal Historic District, a neighborhood gem of bungalow-lined waterways and bridges. If you head over to Abbot Kinney Boulevard, you can pretend you're a houseguest in one of those canal bungalows by stepping inside The Butcher's Daughter. The interior design comes courtesy of owner Heather Tierney, a bicoastal restaurateur and designer who calls Venice home. The juice bar and cafe is famous for its healthful yet delicious fare, verdant interior and sunny outdoor seating. Don't leave without trying the avocado toast.

Hollywood Walk of Fame: APL Restaurant

Staples Center: Broken Spanish

There's always something going on at the Staples Center. Whether you're seeing a Taylor Swift concert or a Lakers game, you'll want to get dinner beforehand nearby, and preferably one that measures up to the amazing entertainment following your meal. Cue Broken Spanish, an "authentically inauthentic" Mexican restaurant from Chef Ray Garcia. Handmade tortillas (served with whipped carnitas fat, by the way), brilliant mezcal cocktails and esquites with bone marrow are just some of the reasons to make a reservation at this Los Angeles institution.

The Museum of Contemporary Art: 71Above

Pop art is on display at downtown LA's Museum of Contemporary Art on Grand Avenue, while the entire city is on display nearby at 71Above, fittingly located on the 71st floor of the US Bank Tower. Dubbed the highest restaurant west of the Mississippi, 71Above features an unbelievable view that only a restaurant 950 feet above ground level could offer. The cocktails here are as big a draw as the contemporary cooking, so head in for a sunset drink before your meal.

Paramount Pictures Studios: Café Gratitude

Tour the Paramount Pictures Studios lot to learn about Hollywood history and fun facts about some of your favorite films. Afterward, grab lunch at the Hollywood-approved Café Gratitude. Celebrities and civilians alike love the vegan, organic restaurant's super-healthful menu with whimsically named dishes. Try the Dazzling / Kale Caesar salad, composed of romaine with wakame, sesame seed gomasio, avocado, brazil nut Parmesan, gluten-free croutons and chipotle cashew Caesar dressing.

The Getty Center: Kato

A 10-minute drive will get you from The Getty Center to Kato on Sawtelle. Your experience at Kato depends on the time of the day you visit. At lunch, you'll get casual fare like beef noodle soup or a $5 chicken sandwich. In the evening, Kato offers a more elegant tasting menu, and you'll be dazzled by Chef Jonathan Yao's artful seafood-focused creations. Do the place justice and go in for both Kato vibes.

The Broad: Otium

The Broad is a sight to see, whether you're going inside to view the collection of some 2,000 works of art, or just standing outside and admiring the $140 million building they're housed in. Otium is located just across a lawn decorated with 100-year-old olive trees from the museum, making it one of the most-convenient dining options. Award-winning chef Timothy Hollingsworth has brought the Los Angeles art-loving public a gorgeous place to drink and dine after their Broad visit. Drop in for highlights like Foie Gras Funnel Cake, Snake River Farms New York Strip steak with spinach and bone marrow vinaigrette, and Chocolate Choux a la Creme for dessert.

Dodger Stadium: Tsubaki

It's definitely in your best interest to eat a Dodger Dog while you're watching a ballgame at the stadium, but food in the park is expensive and not necessarily wholesome enough to fill you up. A better option is a pre- or post-game meal at Tsubaki, located down the hill from Dodger Stadium in Echo Park. The petite izakaya serves grilled (and raw) Japanese staples alongside a thorough sake menu. On Tuesdays through Fridays from 5:30 p.m. to 7 p.m., stop by for happy-hour yakitori skewers and the opportunity to taste and learn about the sake of the month.

Paul Smith Pink Wall: E.P. & L.P.

In the age of social media, a mostly unremarkable wall on Melrose Avenue has become a hotspot for Instagram-driven sightseers. Thanks to its bright pink facade, the Paul Smith store is now a destination for stopping for selfies outside as well as for shopping inside. The flattering backdrop is regularly visited by out-of-towners and locals alike. Get your new profile photo and then head west to E.P. & L.P., the Southeast Asian gem by Chef Louis Tikaram. The Fijian-Australian expat is one of the city's brightest culinary stars and is responsible for magic like Szechuan-style fried fish wok-tossed with mouth-numbing fresh Szechuan peppercorns.

Pershing Square: Mrs. Fish

Pershing Square hosts a fount of events throughout the year, and the palm tree-lined block is surrounded by interesting dining spots, like the recently renovated Mrs. Fish. Guests leaving Pershing Square must descend into the basement of 448 South Hill Street to discover the surreal space named after its 5,500-gallon saltwater ceiling fish tank. Conversation-starting art adorns the walls, but you'll keep talking about the food hitting your table instead. Fish are delivered directly from Japan, there's a decadent uni-and-lobster pasta you shouldn't miss, and highly addictive snacks like spicy edamame and cabbage with miso butter are also on offer. If it's in your budget, explore the serious Japanese whiskey menu, complete with rare finds like Komagatake and a 30-year-old Ichiro's Malt The Single Cask #708. More budget-friendly is the Toki Highball, which comes straight from a Suntory Toki Whisky Highball machine that produces water five times more carbonated than the average soda water.

Santa Monica Pier: 1 Pico

At the edge of Colorado Avenue, the Santa Monica Pier is a postcard-worthy LA stop. You have the surf, the sand and the towering ferris wheel that bathes the beach in a neon glow by night. Next door to the pier is Shutters on the Beach, one of Los Angeles' best-known hotels. You don't have to be a hotel guest to dine at 1 Pico, its beachfront restaurant from Chef David Almany. The best time to go is for brunch, lunch or sunset, to get the most of the priceless Pacific Ocean view. The lobster tail Benedict with grilled asparagus goes perfectly with the coastal ambience.

The Walt Disney Concert Hall: Patina

There may be no more jaw-dropping a building in Los Angeles than downtown's Walt Disney Concert Hall. Designed by the one and only Frank Gehry, the Los Angeles Music Center performance hall looks straight out of a futuristic science-fiction movie. At its French fine-dining haunt Patina, Executive Chef Andreas Roller orchestrates exquisite meals that exceed expectations. For example, the German chef is known to do night dives off the coast of Malibu to personally catch California spiny lobster and sea urchin for his guests.

Hollywood Forever Cemetery: Petit Trois

If you had told the people buried in the Hollywood Forever Cemetery that one day in the not-so-distant future people of all ages would be picnicking while watching a movie in a graveyard, they'd never have believed you. It would also be difficult to explain to them the concept of Petit Trois, an impossibly small French restaurant located nearby the cemetery. The tiny strip-mall treasure from Chef Ludo Lefebvre maintains all of the je ne sais quoi charm of a restaurant in Paris, even though it's smashed into a sliver of space next to a doughnut shop. Get the steak frites, or the omelette, or the outrageous Big Mec, a burger made exponentially more decadent by the addition of foie gras.

Watts Towers: Hawkins House of Burgers

It took 33 years for Sabato "Simon" Rodia to build one of LA's most-unique sights, Watts Towers. The National Historic Landmark is on the National Register of Historic Places in Los Angeles, and has been featured in books, movies (La La Land) and even video games. Complement your visit to the architectural wonder with a monster of a burger at Hawkins House of Burgers. Cynthia Hawkins is in charge of this Watts institution, known for its massive Angus beef and turkey patties. One of the house specialties is the Whipper Burger, a double burger with pastrami and a hot link.

Grand Central Market: Sticky Rice

Grand Central Market is a neon playground made for social media, although it was really made for getting your groceries back in 1917. Wander through the maze of vendors (picking up some dried Mexican chiles at Chiles Secos and a fresh baguette from Clark Street Bread), then sit down for lunch at Sticky Rice. The Thai spot has all of the fan favorites like pad thai, khao soi, and panang curry, in addition to rotating specials like crying tiger steak. Hydrate with some electrolytes and order a fresh coconut to go along with your meal.

Universal Studios: Mercado

En route to The Wizarding World of Harry Potter? If you're not planning to fill up on Butterbeer and turkey legs at Universal Studios, check out the great Mexican food nearby at Mercado. Start with cauliflower al pastor and guacamole, then move on to something more substantial, like chile relleno and enchiladas de pollo with Oaxaqueño mole. The bar menu is as enticing as the food offerings, and Mercado stocks more than 70 tequilas for your margarita- or paloma-sipping pleasure.